Le Retour à Béthel: Les Chemins Vers la Grandeur (Z.T. Fomum)

Comment Isaac avait-il atteint une position aussi élevée? Comment une personne peut-elle parvenir à une position élevée ? Il y a deux phases: Il y a le processus, et il y a la crise.

 

“Abimélec vint de guérar auprès de lui, avec Ahuzath, son ami, et Picol, chef de son armée. Isaac leur dit : Pourquoi venez-vous vers moi, puisque vous me haïssez et que vous m’avez renvoyé de chez vous ? Ils répondirent: Nous voyons que l’Eternel est avec toi. C’est pourquoi nous disons : Qu’il y ait un serment entre nous, entre nous et toi, et que nous fassions alliance avec toi ! Jure que tu ne nous feras aucun mal, de même que nous ne t’avons point mal traité, que nous t’avons fait seulement du bien, et que nous t’avons laissé partir en paix. Tu es maintenant béni de l’Eternel. Isaac leur fit un festin, et ils mangèrent et burent. Ils se levèrent de bon matin, et se lièrent l’un à l’autre par un serment. Isaac les laissa partir, et ils le quittèrent en paix.” (Genèse 26:26-31).

Le lieu où nous nous sommes maintenant rendus dans notre voyage avec Isaac est très élevé. Isaac était devenu si grand qu’il était sollicité par des rois, des conseillers et des généraux. Normalement, le plus petit va vers le plus grand pour demander des faveurs. Il y eut un temps où Isaac avait recherché les faveurs du roi Abimélec, mais les choses avaient changé. Isaac était maintenant le plus grand, le roi Abimélec le plus petit et celui qui recherchait les faveurs.

Comment Isaac avait-il atteint une position aussi élevée? Comment une personne peut-elle parvenir à une position élevée ? Il y a deux phases: Il y a le processus, et il y a la crise.

Le processus implique qu’une personne se décide de faire ce qui est ordinaire et bon, d’une manière extraordinaire. Cela signifie que la personne se rend inhabituellement fidèle dans les petites choses. Cela pourrait être 

  • prier 15 minutes, quatre fois par jour ; 

  • jeûner une semaine chaque mois ; 

  • investir 25 % de son revenu dans le salut des âmes chaque mois ;

  • lire trois chapitres de la Bible chaque jour; 

  • dire la vérité en toutes situations, 

  • et ainsi de suite. 

Les résultats cumulatifs de tels actes mettent un homme à part avec le temps. Prenons par exemple une durée de vingt ans. La personne qui a prié quinze minutes quatre fois chaque jour pourrait ne pas sembler beaucoup prier. Cependant en vingt-quatre ans, elle aura passé 365 jours dans la prière ! Nous savons que peu de gens atteignent ce degré dans la prière. Prenons la personne qui jeûne une semaine par mois. En vingt ans, elle aura jeûné pendant cinq ans. Nous savons aussi que peu de gens connaissent peu de chose de ce genre de jeûne. La personne qui investit 25 % de son revenu chaque mois dans l’évangélisation, si elle convertit son revenu en traités évangéliques au taux de 5 francs par traité et si son revenu est de 100.000 Frs CFA par mois, en 20 ans, elle aura produit 1.200.000 traités qui pourraient atteindre 1.200.000 personnes. Si 1% de ceux qui reçoivent les traités sont sauvés, elle aura été un instrument pour le salut de 12.000 personnes. Nous savons aussi que peu de personnes accomplissent autant en une vie. Quant à la personne qui lit la Bible fidèlement au rythme de trois chapitres par jour (environ 20 minutes investies à cela par jour), elle aura lu la Bible 20 fois en 20 ans ! Nous savons que très peu de croyants lisent autant la Bible pendant toute leur vie !

Ainsi quiconque peut devenir grand, en faisant des choses ordinaires d’une façon extraordinaire. Le progrès est lent mais il est soutenu. Nous, pouvons représenter cela graphiquement comme suit:

DIAGRAM ICI

Isaac choisit le chemin du repos. Il décida que dans chaque situation il choisirait le chemin de la paix. Il ne protestait pas. Il ne résistait pas. Il laissait les autres prendre ce qui était à lui. Il était prêt à souffrir la perte. Il choisissait sans cesse ce chemin dans chaque circonstance, et grandit ainsi pour devenir un homme qui était l’incarnation de la paix et du repos; et des hommes très importants vinrent à lui pour rechercher la paix.

Le deuxième processus est celui de la crise. Dans le processus de la crise de grandes choses se produisent en un seul événement. Prenons l’exemple de David. Avant sa bataille avec Goliath, David était totalement inconnu en Israël. Après la bataille qui fut très brève, il fut renommé dans tout le pays. Il devint célèbre en un jour. Cependant, la préparation pour cette seule bataille avait pris plusieurs années dans la protection fidèle du troupeau, et en n’épargnant aucun lion ou ours qui venait dérober des brebis. Pour le moment, nous mettons l’accent uniquement sur le fait que beaucoup de choses furent accomplies en un seul jour ! Nous pouvons également représenter cela graphiquement comme suit :

DIAGRAM

Un si grand progrès fut accompli en un laps temps.

Dans la vie d’Isaac, une crise survint lorsque le Seigneur lui apparut la première fois, et une crise plus grande survint lorsque le Seigneur lui apparut une seconde fois, et Se donna Lui-même à Isaac. Après cela, Isaac possédait Dieu. Après cela, Isaac devint tout à fait différent. Certaines choses changèrent totalement en Isaac. Le roi Abimélec commença à le craindre et voulait faire la paix avec lui. Il devint le béni du Seigneur. Il devint généreux et, au lieu de demeurer celui qui reçoit, il prit l’initiative de faire un festin au roi Abimélec et à son équipe; ils mangèrent et burent.

C’est comme si Abimélec était voilé jusqu’à ce qu’Isaac eût rencontré Dieu pour la deuxième fois. C’est alors qu’il vit clairement et dit : “Nous voyons que l’Eternel est avec toi.” Avant, il avait dû voir de façon floue. Maintenant, tout était clair parce que Dieu était apparu à Isaac et l’avait exalté !

Isaac fut exalté par le Seigneur. Il le savait, mais il ne s’en vanta pas. Quand Abimélec confessa cela, il ne le nia pas, exhibant ainsi une fausse humilité. Il ne s’en vanta pas non plus, pour exhiber par là de l’orgueil. Ceux qui sont au repos ne connaissent pas de fausseté. Ils ne connaissent pas non plus d’orgueil. Ils sont juste eux-mêmes, tels que le Seigneur les a faits.

Isaac fit le serment qu’il y aurait la paix. Il voulait que ce qui était sur son coeur fût manifeste. Le serment était un témoignage public de ce qu’était sa vie toute entière. Il mit un cachet extérieur sur ce qui était jusqu’ici un style de vie intérieur. Avant, les gens avaient besoin d’étudier ses actes et attitudes pour savoir qu’il était un homme au repos. Maintenant, le repos était inscrit extérieurement sur lui, et, gloire soit à Dieu, l’intérieur et l’extérieur étaient un !

LES RICHESSES ! LA FORTUNE !!

Nous avons déjà vu qu’Isaac était très riche en biens matériels. Il était aussi très riche dans le repos. Je suis cependant touché par la richesse de tout son caractère, en considérant la manière dont il traita Abimélec et son équipe :

  • Il leur fit un festin !

  • Ils mangèrent et burent !!

  • Il les hébergea pour la nuit avec dignité !!!

  • Ils se levèrent de bon matin !!!!

  • Ils se lièrent l’un à l’autre par un serment !!!!!

  • Isaac les laissa partir !!!!!!

  • Ils le quittèrent en paix !!!!!!!

Le dernier mot de sa relation avec eux fut paix! Jésus dit : “Je vous laisse ma paix, je vous donne ma paix.”

Isaac était réellement riche. Sa richesse dans le caractère surpassait de loin sa richesse et ses possessions matérielles. Il était si riche que les gens étaient à l’aise dans sa présence. Il était si riche que ses serviteurs étaient à l’aise avec lui et il était à l’aise avec eux. Il était si riche qu’il était à l’aise avec les rois, les conseillers et les chefs d’armée. Il était si riche et prenait soin de ses gens! Il les laissa partir ! Ils le quittèrent en paix.

Puisse le Seigneur oeuvrer une telle grandeur, de telles richesses, une telle fortune en chacun d’entre nous de façon que les gens s’en aillent avec l’arôme, la fragrance de Christ après nous avoir touchés. Gloire soit au Seigneur !

Nous remercions le Seigneur de ce qu’Isaac avait atteint un niveau aussi élevé de spiritualité. Nous prions que le Saint-Esprit qui a oeuvré cela en lui, puisse aussi travailler cela en nous; c’est alors que nous serons réellement bénis, et nous serons une vraie source de bénédiction. Nous deviendrons les bénis du Seigneur ! Nous amènerons les gens à se séparer de nous en paix. Amen.

Commentaires (1)

Rated 5 out of 5 based on 1 voters
This comment was minimized by the moderator on the site

Very good text. Thanks Lord for much greatness in the life of Issac. Thanks also for revealing that to Professor Fomum.

Aldo Jean-Jacques AFFENOU
  1. 5 / 5
There are no comments posted here yet

Ajouter vos commentaires

  1. Posting comment as a guest.
Rate this post:
0 Characters
Pièces jointes (0 / 3)
Partager votre emplacement

News Letter Signup

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Blog Archives

cmfi_logo_en_new_589x500.png

Ave. Zacharias Tanee Fomum, P.O. Box 385, Bertoua, Cameroon

  • dummy+1 (613) 298-2449

  • dummy+47 454 12 804

  • dummy info@ztfministry.org

Newsletter Signup

Veuillez activer le javascript sur cette page pour pouvoir valider le formulaire

Copyright © 2019 Christian Missionary Fellowship International | Zach Fomum Ministry